• Un très beau Formathon 2018

    Congressistes comme partenaires
    Vos évaluations nous comblent !
    Merci pour votre fidélité ! Je retrouve ici les sessions 2018
  • Le Formathon crée sa chaîne YouTube

    Retrouvez les videos
    Des ateliers et colloques
    Cela se passe ici
  • On vous prépare déjà le 31ème !

    Evaluations, analyses
    Préparation, choix des thèmes et experts
    Tout sera bouclé au 1er juillet !
    Retenez les 16 et 17 mars 2019
  • Un succès renouvelé

    236 congressistes 50 experts intervenants
    44 partenaires exposants
    + nos  sponsors plaquette
    Un énorme MERCI à vous tous !
  • Accueil
  • Orthopédie-orthèses cou et membre supérieur

Orthopédie-orthèses cou et membre supérieur



Mr et Mme VINCART

 

 

o   INTRODUCTION

 

Petit rappel législatif :

La prescription médicale doit être libellée sur une ordonnance indépendante de celle comportant la prescription de produits pharmaceutiques ou de tout autre appareil J.O. du 11/01/92.

Il faut généralement indiquer le type d’orthèse, ainsi que la nature et le siège de l’atteinte. L.P.P.R. 165

 

 

o   LE RACHIS CERVICAL


 

Les pathologies appareillables par un collier cervical

 

1.      Le torticolis

2.      la cervicarthrose

3.      Cervicalgies aigües avec ou sans torticolis

4.      Les cervicalgies post-traumatiques (entorses avec ou sans déplacements, fractures avec ou sans déplacements).

5.      Les névralgies cervico-brachiales

6.      Les D.I.M. (Dérangement intervertébral mineur)

7.      Le syndrome de BARRE et LIEOU

Rôle, but

 

Le but du collier cervical est en outre d’avoir une immobilisation relative ou absolue créant ainsi une limitation plus ou moins forte de l’amplitude des mouvements de rotation et ou de flexion du rachis cervical.

 

Ils diminuent ainsi la charge portée par celui-ci.

 

Le collier cervical a plusieurs effets :

1.      Le soutien ou maintien apporté offre ainsi un effet antalgique permettant une cicatrisation.

2.      L’effet proprioceptif, qui est la perception des contraintes exercées sur un membre ou segment de ce membre.

3.      La thermothérapie qui a pour répercussion un effet relaxant, décontractant.

 

Traitement des différentes pathologies

 

PATHOLOGIES

 

ACTION/EFFET

TYPE DE COLLIER

MODE DE PORT

DUREE DU PORT

TORTICOLIS

Antalgique-prevention syndrome BARRE LIEOU

C1/C2

Si très douloureux, port jour et nuit pdt 2 à 3 jour sinon port nocturne

8 à 10 jours

ARTHROSE CERVICALE SANS NEVALGIE

Antalgique-prévention syndrome BARRE LIEOU

C1

En phase aigüe, port jour et nuit. En phase chronique, port nocturne

Suivant importance des douleurs

ARTHROSE CERVICALE AVEC NEVRALGIE

Antalgique-prévention syndrome BARRE LIEOU

C2/C3

En phase aigüe, port jour et nuit. En phase chronique, port nocturne

Suivant importance des douleurs

ENTORSE BEGNINE

Soutien/apport de chaleur si C2

C2 à minima

Jour et nuit

8 à 10 jours

ENTORSE MOYENNE

Immobilisation relative

Cicatrisation

C3 ou C4

Jour et nuit

15 j à 3 sem

ENTORSE GRAVE

Immobilisation absolue

Cicatrisation

C4

Jour et nuit

3 sem puis C1 de sevrage

o   LE MEMBRE SUPERIEUR

 

 

Les pathologies du membre supérieur sont d’ordre articulaire, post-traumatique, inflammatoire, neurologique, ou liées à un problème circulatoire.

 

Le lymphoedème ou les pathologies vasculaires du membre supérieurs sont des complications des traitements radio-chirurgical du cancer du sein ou des atteintes post-traumatiques, phlébites du membre supérieur. Les manchons de compression permettent de réduire l’œdème.

Le choix de la force de compression (classe 2, 3, 4) des manchons dépend étroitement de la nature de la pathologie à traiter qu’elle soit d’origine veineuse ou lymphatique. L’orthèse dans ce cas est toujours sur-mesure.

 


 

 

o   LA MAIN

 

     L’orthèse de main est un traitement : ses indications et ses objectifs peuvent vous amener à prescrire soit des orthèses de série soit des orthèses sur-mesure.

 

La prescription médicale doit être libellée sur une ordonnance indépendante de celle comportant la prescription de produits pharmaceutiques ou de tout autre appareil J.O.du 11/01/92.       PAS D’ENTENTE PREALABLE.

 

 

 

 

C’est la pathologie qui guidera votre choix. Pour une immobilisation avec positionnement particulier, une tendinite, une morphologie particulière par exemple, il faudra choisir le sur-mesure.

 

Vous trouverez ci après les orthèses de mains les plus courantes avec leurs indications les plus fréquentes, leurs actions, et quelques exemples.

 

 

Traitement des différentes pathologies (traumatiques, rhumatismales, neurologiques)

 

 

PRESCRIPTION/

TYPE D ORTHESE

INDICATIONS

ACTIONS

EXEMPLES

DUREE DU PORT

ORTHESE DISTALE DORSO-PALMAIRE

- Mallet finger

 

 

- Entorse inter-phalangienne distale

 

- Clinodactylies

Immobilisation 3ème phalange

En hyper-extension pour mallet-finger

 

En position de repos pour entorse

 

En réalignement pour clynodactylie

Immédiat et port de 3 à 4 sem  N&J

15 à 21 jours

N&J

 

Port nocturne

ORTHESE GOUTTIERE PALMAIRE DIGITALE

-Entorse bénigne ou fracture de l’inter-phalangienne proximale

- Inflammation de l’IPP

 

- Posture pour maintien d’amplitudes (raideurs)

Immobilisation de l’IPP

En position de repos  pour entorse et inflammation

 

 

En position d’amplitude maximum

15 à 21j

N&J

 

 

 

Jour et nuit en alternance

ORTHESE DORSO-PALMAIRE

- Entorse grave ou fracture de l’IPP

- Atteinte de la plaque palmaire de l’IPP

- Luxation de l’IPP

- Déformation en col de cygne

- Clinodactylie trauma ou rhumato

Immobilisation de l’IPP

- En position de repos

 

 

 

 

 

 

-En réalignement

Immédiat et port de 3 à 4 sem  N&J

15 à 21 jours

N&J

 

 

Jour et nuit en alternance

ORTHESE D’IMMOBILISATION DU POUCE

-Rhizarthrose

 

- Entorse mcp

 

- Brûlure 1ere commissure

 

 

-Pathologie tendineuse

- Entorse trapézomcp

Immobilisation colonne du pouce avec ouverture 1ere commissure

 

 

Immobilisation stricte en version longue

En position de repos

 

En position de repos

 

En position de fonction pour brûlure

 

En position de repos

En position de repos

Nuit et/ou jour pdt crise

De 15 à 21 jours

 

Nuit et jour

 

 

De 3 à 4 sem  N&J

ORTHESE D’IMMOBILISATION  DU POIGNET

- Poignet inflammatoire (polyarthrite)

 

 

- Poignet traumatique (entorse, certaines fractures)

 

- Poignet neurologique

Immobilisation du poignet

 

En position de repos ou de relâchement musculaire et ligamentaire

 

 

 

 

En position de fonction

Nuit et/ou jour pdt crise

De 15 à 21 jours

 

 

De 3 à 4 sem 

 

 

Nuit et/ou jour

ORTHESE D’IMMOBILISATION POIGNET-POUCE

- Tendinite de Quervain

- Rhizarthrose opérée

- Poignet inflammatoire incluant le pouce

 

-fracture du scaphoïde ou 1er méta

Immobilisation du poignet et de la colonne du pouce

En position de repos ou de relâchement musculaire et ligamentaire

 

En position de fonction

Nuit et/ou jour pdt crise

De 15 à 21 jours

 

 

De 3 à 4 sem 

Nuit et jour

ORTHESE DE REPOS POIGNET-MAIN-DOIGTS

-Polyarthrite rhumatoïde et main inflammatoire

- Main neurologique non spastique

 

-Fracture des mcp ou main contuse

 

Immobilisation de la main et du poignet

En position de repos et de réalignement

 

 

 

En position intrinsèque

Nuit et/ou jour pdt crise

 

 

 

De 3 à 4 sem 

Nuit et jour

ORTHESE DE CAPENER

-Raideurs articulaires post-trauma ou après téno-arthrolyse de l’IPP

- Adhérence tendineuse après lésion des fléchisseurs

- Lésion de l’appareil extenseur

Rappel dynamique pro-extension de l’IPP

Orthèse de Capener pour raideur en flexion de l’IPP

 

 

 

Orthèse de Capener  chirurgie réparatrice de l’extenseur

Travail séquentiel

ORTHESE D’IMMOBILISATION DE FRACTURE NON DEPLACEE D’UN OU PLUSIEURS METAS

- Fracture de mcp

Immobilisation en amont et en aval de la lésion

Orthèse d’immobilisation pour fracture dite du boxeur

De 3 à 4 sem 

Nuit et jour et radios de contrôle

ORTHESE AVEC RAPPEL PRO-EXTENSION DES MCP

- Raideurs articulaires post-trauma ou après téno-arthrolyse des mcp

- Adhérence tendineuse après lésions des fléchisseurs

- Rétractions cicatricielles

- Chirurgie réparatrice des lésions de l’appareil extenseur

- Paralysie radiale

Rappel dynamique pro-extension d’une ou plusieurs mcp

Orthèse avec rappel  d’extension pour les mcp

 

 

 

 

 

 

 

Orthèse avec rappel  d’extension pour paralysie radiale

Travail séquentiel

ORTHESE MP STOP AVEC RAPPEL

-Raideurs articulaires post-trauma  ou après téno-arthrolyse des IPP

-Adhérence tendineuse

- Chirurgie réparatrice des lésions de l’appareil extenseur

- Séquelles de maladie de Dupuytren

- Rétraction cicatricielle

Immobilisation des MCP et rappel pro-extension d’une ou plusieurs IPP

Orthèse MP STOP et rappel pro extension d’une ou plus. IPP

 

Orthèse gantelet avec MP STOP et rappel en extension pour les IPP, raideur en flexion post-trauma

Travail séquentiel

ORTHESE AVEC RAPPEL DE FLEXION

-Raideurs articulaires post-trauma  des MCP ou IPP

- Adhérence tendineuse

- Ténolyse des tendons extenseurs

- Rétraction des intrinsèques

 

Rappel dynamique sélectif en flexion

Orthèse avec rappel en flexion

Travail séquentiel







                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

Atelier Orthopédie-Orthèses

                                                              

« Cou et membre supérieur »

                                                            

Animé par Nathalie et Arnaud VINCART          

Pour toutes informations complémentaires :                   

Orthopédie VINCART       

24, avenue Robert Schuman

 59370 MONS EN BAROEUL

 TEL : 03.20.33.12.06

     arnaud.vincart@nord